Yoga et souplesse

J’entends inlassablement « je ne peux pas faire de yoga, je ne suis pas assez souple ».

Alors, est-ce que l’on a vraiment besoin d’être souple pour commencer ou pratiquer le yoga ? Non, non, 3 fois non ! Je dirais même plus : « au contraire, si vous n’êtes pas souple, venez faire du yoga ! »

Pourquoi ?

  • Parce que, justement, le yoga améliore la souplesse…

Les postures de yoga, couplées à la respiration lente et profonde, permettent au corps de s’assouplir. La répétition des postures engendre une amélioration de la souplesse et les résultats sont visibles assez rapidement, en plus !

La respiration quant à elle aide à relâcher les muscles et les tensions qui raidissent le corps, ainsi que le manque de confiance en soi et le refus de lâcher-prise. Ainsi, vous vous étonnerez vous-même de ce dont vous êtes capable !

Pour peu que vous pratiquiez le soir, où le corps est plus relâché, vous mettez encore plus de chances de votre côté.

  • …Mais pas que !

Une pratique régulière va vous faire gagner également en endurance, en équilibre, et en force (et notamment par un travail fondamental sur les muscles profonds). Vous améliorerez en conséquence votre ^proprioception.

Vous améliorerez également le respect de votre corps et votre connaissance de vous-même ; en effet, vous apprendrez vite jusqu’où votre corps peut aller lors de chaque séance et vous saurez décrypter les messages qu’il vous envoie. Ainsi, vous n’irez jamais trop loin dans une posture et ne  risquerez pas de vous blesser.

Ce que vous faites au moment où vous le faites est déjà du travail puisque c’est là où vous pouvez aller ; et demain sera un autre jour, peut-être meilleur, peut-être moins bon. Peu importe, car ce qui compte n’est pas le résultat mais le chemin que vous allez prendre pour arriver là où vous devez arriver…et c’est tout.

Mais c’est extrêmement compliqué, en réalité, car nous vivons dans un monde d’immédiateté, où nous voulons tout et tout de suite. Le yoga nous rappelle que parfois il faut savoir attendre pour obtenir quelque chose…

  • Parce que les personnes trop souples peuvent se blesser !

En effet, quelqu’un de trop souple n’a souvent plus conscience des limites de son corps, ce qui peut être dangereux et déclencher des tensions ou des blessures.

  • Parce que les Réseaux Sociaux ne représentent pas la vraie vie !

Bien sûr, les réseaux sociaux montrent des yogis ou des yoginis dans des postures invraisemblables, qui semblent inaccessibles à la plupart du commun des mortels…Postures sur la tête, grands écarts ou contorsions dignes des plus grands gymnastes.

Mais, peut-être ont-ils un corps particulièrement laxe (il y a pas mal de danseuses et danseurs qui viennent au yoga) …

Ou peut-être ont-ils derrière eux des années de pratique !

L’avantage du yoga, c’est que nous sommes dans l’antithèse de la compétition ; avez-vous déjà vu à la télé championnat du Monde de yoga ? Non, car le yoga est une pratique personnelle, étrangère à la compétition ou à la comparaison : dans un cours de yoga, même s’il y a 25 élèves, vous êtes là pour vous et uniquement pour vous ! La voisine ou le voisin ne compte pas ; il « réussira » peut-être mieux que vous certaines postures et d’autres moins bien…mais c’est égal car vous n’êtes même pas sensé l’avoir même remarqué, tout concentré que vous êtes sur votre propre pratique et votre intériorité.

Alors surtout, si vous n’êtes pas souple, venez faire du yoga !

Articles recommandés

4 commentaires

  1. La quarantaine bien tassée, pratiquant régulier de sports multiples (rugby, roller, foot en salle), le quintal sur la balance et doté d’un morphotype dénué de souplesse, j’ai ressenti le besoin de pratiquer le yoga, dès la première séance. Aux antipodes de mes activités habituelles, malgré la difficulté à me relâcher, je me rends compte que ce temps me fait un bien fou et m’évite d’avancer chaque jour un peu plus vers un inexorable état de « rouille corporelle ». L’essayer, c’est l’adopter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *